Forum RGP sur le manga Hunter x Hunter
 

Partagez | 
 

 Hell is empty all devils are here † Aruka

Aller en bas 
AuteurMessage
Aruka Zoldik
Petit nouveau
Petit nouveau
avatar

Messages : 7
Xp : 3
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Hell is empty all devils are here † Aruka   Dim 16 Nov - 13:05

Aruka Zoldik

« Prisonnière d'un rêve sans fin »

Information Générale

Nom : Zoldik
Prénom : Aruka ( mais on peut aussi m'appeler Nanika )
Age : 12 ans
Groupe : Civil
Particularité : Double personnalité, la classe, non ?
Rang : Aucun.
Type de Nen : Spécialisation
Génogramme : Trop jeune pour savoir.

Physique

Aruka est une jeune fille aux longs cheveux noirs et aux yeux bleus étincelants. Elle a un visage de petite fille, d'ailleurs, on ne la voit jamais autrement qu'avec un sourire sur les lèvres. Dans ses cheveux, elle a un bandeau embellit par des petits visages qui expriment plusieurs émotions en passant de la joie à la tristesse, et deux longues mèches décorées de perles sur lesquels sont également ornés de smiley. Elle porte le plus souvent la tenue typique des jeunes femmes japonaises dans les temples.

Nanika, quand à elle, ressemble trait pour trait à Aruka, exception faite de ses yeux et de sa bouche qui deviennent entièrement noir.

Caractère

Aruka est une jeune fille très douce et naïve. Elle a gardé une énorme partie de son âme d'enfant. Elle est très joueuse et adore plaisanter. Parfois, Aruka a peur de son pouvoir et de ce qu'il implique. Sa plus grande peur serait d'ailleurs qu'on l'utilise contre son frère, Kirua.

Nanika n'est pas très différente d'Aruka, elle est toute aussi enfantine. Elle est très imprévisible et a tendance à faire son entrée au moment où on ne l'attend le moins. Néanmoins, même si ses requêtes sont toujours assez étranges, Nanika ne ferait jamais volontairement du mal à quelqu'un, et de part elle-même, du mal à quelqu'un. Au contraire, même si elle est plus conçue pour détruire que soigner, Aruka a créé Nanika dans l'unique but d'être récompensé après avoir rendu réel les rêves les plus fous.

Histoire

Aruka Zoldik était assise au milieu de la pièce. Ses parents chuchotaient des choses depuis des heures maintenant. Au début, Kirua était là, lui aussi, il avait expliqué des choses aux sujets de Nanika à ses parents. Trop jeune pour comprendre la situation, Aruka était juste très heureuse d’être en présence de sa mère et de son père : C’était quelque chose qui ne se faisait quasiment jamais, sauf pour des exceptions comme les photos de famille ou ce genre de choses. « Maman, prends moi dans tes bras. » Kikyô regarda avec effrois sa fille. Elle hésita un moment avant de finalement exécuter l’ordre. A ce moment là, elle ne le savait pas, mais ce n’était pas Nanika, mais Aruka qui réclamait un peu d’attention à sa mère. « Silva, qu’allons nous faire de cette chose ? » La triste vérité, c’est que lorsqu’on parlait d’Aruka, ce n’était jamais comme d’un membre de la famille Zoldik, mais comme d’une chose, ou un secret gardé jalousement. Silva observa longuement la petite Aruka qui jouait avec l’une des boucles d’oreille de sa mère. « On a plus le choix. Il faut l’isoler. » Aruka tendit ses deux mains vers son père avec un petit sourire enfantin. Silva la dédaigna du regard, et pour la première fois de sa vie, elle comprit qu’elle était loin d’être la plus aimée de la famille. « Maman, je veux voir mon grand-frère. » Kikyô grimaça un peu plus, elle n’aimait pas l’idée de laisser Kirua en présence d’Aruka. Elle était trop dangereux et risquait de le blesser. Alors, elle fit venir Irumi. « Maman, repose moi par terre, je veux jouer. » Irumi expliqua sa théorie à ses parents pendant qu’Aruka jouait avec les figurines laissés par l’un de ses frères. « Très bien, je te laisse trouver un dernier majordome, de ton choix, pour faire le test, mais après, Aruka sera isolé. »  

« Non ! Je veux pas rester seule ! Maman libère moi ! »  La porte venait de se refermer sur Aruka. L’expérience d’Irumi avait suffit à prouvé qu’Aruka était bien trop dangereuse pour la laisser en présence de quiconque. Aruka se fatigua à frapper contre la porte de sa chambre, elle était effrayé et mourrait encore plus de peur à l’idée d’être seule avec elle-même. C’était une forme de torture comme une autre aux yeux des Zoldik, et le pire, c’est sûrement Miruki regardait sa petite soeur essayer de sortir de sa prison en se goinfrant et sans rien faire pour elle. « MAMAN ! » Aruka se recroquevilla sur elle-même et fondit en larmes. Elle ne comprenait pas pourquoi elle était aussi durement punit et au fond d’elle, Nanika ne cessa de remuer. Le lendemain, quand son repas lui fut apporté, ce fut seulement par le biais d’une petite trape par laquelle elle ne pouvait ni voir ni entendre la personne venue la nourrir.

Les années passèrent sans qu'Aruka ne puisse ressortir. À l'extérieur de sa chambre, petit à petit, des fortifications se sont créées afin d'empêcher toute possibilité à Aruka de pouvoir fuir. « Nanika, tu es là ? » Aruka était assise seule au milieu de la pièce, entourée de diverse peluche. « Oui. » Aruka n'avait pas entendu de voix depuis tellement longtemps que d'entendre Nanika lui répondre la soulagea, en quelques sortes. « Je suis désolée. » Nanika éprouvait une très forte culpabilité. Avec le temps, elle était devenue une autre personnalité d'Aruka a tel point qu'elle semblait, par moment, être une personne qui habitait en Aruka. « Ce n'est pas de ta faute, Nanika. Je ne sais pas pourquoi on est ici, toutes les deux, mais je suis sûre que ce n'est pas à cause de toi. » Aruka prit une peluche dans ses bras et la serra fort contre elle. Cela faisait très longtemps que personne n'était plus venue regarder ce qu'elle faisait sur le moniteur. Certes, on continuait de la nourrir, mais ça n'allait pas plus loin. Plus personne n'agissait comme si Aruka existait. « J'aimerais revoir maman, papa et Kirua et Karuto... » Aruka secoua la tête. Elle avait longuement pesé le pour et le contre dans son esprit et elle avait fini par arriver à la conclusion inverse. « Nanika, je crois que c'est mieux comme ça. Peut-être que nous sommes trop dangereuses pour les autres. Et s'ils tenaient à nous, on ne serait pas là. » Nanika fondit en larme à l'intérieur d'Aruka. Les deux personnalités de la jeune fille étaient bien sûr très liées, mais Aruka a toujours été plus forte que Nanika. « Aruka, moi je serai toujours là. Et toi aussi, tu seras toujours là toi, pas vrai ? » Aruka sourit doucement, cherchant à apaiser le fléau de larmes qui s'écoulaient en elle. « Toujours. »

Et puis un jour, la porte s'est ouverte. Et pour la première fois et la dernière, Aruka et Nanika dirent de la même voix « Grand-frère ! » Aruka se jeta au coup de son grand-frère sans même hésiter une seule seconde. Il lui avait tant manqué et elle était tant heureuse de le revoir. « Kirua, je savais que tu ne me laisserais pas tombé, toi. » Aruka serra son grand-frère un très long moment dans ses bras. Durant toutes les années qu’elle a passé seule, Aruka a souvent secrètement espéré qu’un jour quelqu’un viendrait la voir. « Tu m’as manqué grand-frère. » Kirua sourit, et Aruka le relâcha enfin. Elle s’assit face à lui et écouta chacune des histoires que Kirua raconta, lui pardonnant son absence sans exiger  des excuses ou quoique ce soit en retour. « Tu es meilleur ! » Aruka frappa dans ses mains et sourit à nouveau à son grand-frère. Sans vraiment y faire attention, elle passa la main dans ses cheveux pour les remettre en place, et tira sur sa jupe pour qu’elle couvre entièrement ses genoux. « Grand-frère, meurs pour moi. » Derrière son écran, Silva et Kikyô ne ratèrent pas une seule seconde de l’échange. Quand Aruka fit sa demande à Kirua, le coeur de Kikyô rata un battement. Le corps de Kirua s’écroula sur le sol alors que le rire d’Aruka remplit la pièce. C’était la première fois qu’elle riait depuis tellement longtemps qu’elle en avait presque oublié ce que c’était de rire et s’amuser. « Grand-frère, relève toi ! » Et Kirua s’exécuta au grand plaisir de Kikyô qui fut soulagé de voir son fils vivant. Kirua expliqua à Aruka qu’ils partaient et après lui avoir promis de la protéger, ils se mirent en route.

Ce ne serait que mensonges de dire qu’Aruka a toute suite été compréhensive et qu’elle n’a pas été déçue de savoir que Kirua était venu à elle seulement parce qu’il avait besoin de Nanika, pourtant, Aruka ne lui en voulait pas. Quelque part, elle était simplement jalouse de l’attention qu’il portait à Gon et qu’il ne soit pas venu seulement pour être avec elle. C’est pour ça qu’elle fut quelque peu réticente à faire sa rencontre mais quand Kirua lui assura qu’elle passerait avant lui, elle a finit par s’y faire. Maintenant, elle apprécie beaucoup l’ami de son grand-frère, et est enfin heureuse et épanouie.

Liens Spéciaux

Aruka n'est absolument pas proche ou attachée à sa famille, et pour cause, tous d'abord, nous avons ses parents, Silva et Kikyô, qui l'ont enfermée dans une pièce toute son enfance. Ensuite, on a son premier frère, Irumi, qui n'a, à son égard, qu'une irrésistible envie de la tuer ou de s'en servir à des fins pas forcément très bonne. Nous trouvons après Miruki, son deuxième frère, lui, il se sert d'elle pour toutes les tâches ingrates et satisfaire ses envie d'ordinateur, par exemple, en s'adressant seulement à Nanika et ignorant légèrement Aruka. Puis, on a Karuto, son petit frère qui la déteste sans raison apparente et qui la jalouse énormément, autrement dit, encore un qui veut la tuer. Heureusement, il y a aussi Kirua, son troisième grand frère, c'est le seul membre de cette famille un peu dingue qui ne lui veut absolument aucun mal et qui s'est battu pour sa liberté, c'est le seul qu'Aruka adore sincèrement.

Ton Nen


Les quatre principes majeurs.

Ten - Médiocre Aruka a un niveau vraiment médiocre, elle ne sait pas du tout comment utiliser son Ten car n'a jamais apprit à le faire.

Zetsu - Faible Etant de la famille Zoldik, toute petite, Aruka a apprit à cacher sa présence,  comme tous les autres membres de sa famille. Cette technique s'approche beaucoup du Zetsu.

Ren - Inexistant Malheureusement, instinctivement, Aruka ne peut pas apprendre toute seule à utiliser le Ren et son Hatsu ne lui en demande pas réellement l'utilité, elle ne sait donc pas du tout s'en servir.

Hatsu - Totalement maitrisé Aruka possède une seule capacité qui semble innée chez elle/lui. Il/elle a une double personnalité, Nanika, qui lui permet de réaliser n'importe quel voeu exprimé par un tiers. Néanmoins, cette faculté est soumise à certaine condition, notamment, Nanika ne peut réaliser un voeu qu'après avoir répondu à trois de ses requêtes. Chacune des requêtes de Nanika implique un certain degré de difficulté relative à l'importance du voeu : quand un majordome lui demande de la rendre millionnaire, en retour, elle/il a demandé le foie, la colonne vertébrale, le cerveau et un autre organe vitale à une autre personne. Si on ne répond pas ou refuse quatre requêtes de Nanika, la personne à qui elle a fait sa requête se voit tuer ainsi que la personne à qui elle tient le plus et ensuite les personnes avec qui elle passe le plus de temps dans un ordre décroissant. Dans l'exemple du majordome, soixante-sept personnes sont mortes. Le nombre de morts est proportionnel à la difficulté des requêtes de Nanika. Une fois que Nanika a choisi une personne à qui il/elle fera ses requêtes, elle/il ne peut faire de requête à d'autre personne. Si la personne meurt avant d'avoir satisfait trois des requêtes de Nanika, c'est considéré comme un échec dans la résolution de requêtes et donc, ses proches mourront. Par ailleurs, la même personne ne peut faire deux voeux à la suite, comme elle ne peut faire un voeu et ensuite répondre aux requêtes et inversement. Nanika est avant tout conçu pour détruire, lorsqu'il/elle guérit, elle/il est obligé(e) d'être en présence de la personne et lui touché la main. À la suite de la guérison de quelqu'un, Nanika ne fait jamais de demande cruelle et ceux peu importe la blessure et la quantité d'aura utilisé. En revanche, la guérison oblige à Aruka et Nanika de se reposer un moment après.

Lorsque Aruka est en présence de Kirua, il/elle est dans la capacité d'invoquer lui/elle-même Nanika et lui permet de faire des voeux "gratuits". Nanika obéit également aux ordres que lui donne Kirua sans faire aucune demande à leurs suites.


Les techniques avancées.

Gyô - Inexistant Encore une fois, Aruka n'a pas eu d'enseignement poussé du Nen, elle n'a donc jamais apprit à s'en servir.

In - Inexistant Idem.

En - Inexistant Idem.

Shu - Inexistant Idem.

Ken - Inexistant Idem.

Ko - Inexistant Idem.

Ryû - Inexistant Idem.

Et IRL

Ton prénom ou PUFF : Appelez moi Aru', c'est très bien Aru'.
Ton âgé : 18 yo
Comment tu as découvert le forum : J'étais sur l'ancien
Le code :Validé et volé par Ellie et Kirua.






Dernière édition par Aruka Zoldik le Lun 17 Nov - 19:28, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Läyan Lucifer
Femme du Boss
Femme du Boss
avatar

Messages : 99
Xp : 74
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 23

Feuille de personnage
Groupe: Brigade Fantôme
Type de Nen: Spécialisation
Relations:

MessageSujet: Re: Hell is empty all devils are here † Aruka   Dim 16 Nov - 19:09

Rebienvenue parmi nous Aruka ! Very Happy

J'espère que tu continueras à te plaire ici ^^ En cas de soucis avec le code, n'hésite pas à utilisez le site qu'Hisakki à crée Smile

Bisous <3


Mlle Cookie
Mangez-moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aruka Zoldik
Petit nouveau
Petit nouveau
avatar

Messages : 7
Xp : 3
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Hell is empty all devils are here † Aruka   Dim 16 Nov - 19:46

Merci beaucoup !
Mais tu sais, je sais aussi coder, j'ai fait la totalité du design de mon forum qui comprend code et graphisme, donc ça ira, je te promets. :3

Edit : Est-ce que j'ai le droit d'être méchante et de remettre mon ancienne fiche où je dois vraiment la refaire à zéro ? Very Happy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Läyan Lucifer
Femme du Boss
Femme du Boss
avatar

Messages : 99
Xp : 74
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 23

Feuille de personnage
Groupe: Brigade Fantôme
Type de Nen: Spécialisation
Relations:

MessageSujet: Re: Hell is empty all devils are here † Aruka   Dim 16 Nov - 19:59

Bien entendu ^^ Tu es une ancienne membre, donc tu peux copier/coller ta présentation de l'autre forum vu qu'elle a déjà été valider Smile

EDIT: Tu peux, mais n'oublie pas le code bien sur ;D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aruka Zoldik
Petit nouveau
Petit nouveau
avatar

Messages : 7
Xp : 3
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Hell is empty all devils are here † Aruka   Dim 16 Nov - 20:04

Merci beaucoup ! I love you.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aruka Zoldik
Petit nouveau
Petit nouveau
avatar

Messages : 7
Xp : 3
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Hell is empty all devils are here † Aruka   Lun 17 Nov - 8:11

DP : Désolée, je me suis pas rendue compte qu'il n'y avait de "ma fiche est fini" ici, du coup, bah double poste pour dire que ma fiche est fini.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha
Admin' tout puissant \o/
Admin' tout puissant \o/
avatar

Messages : 11
Xp : 16
Date d'inscription : 20/10/2014
Age : 23

Feuille de personnage
Groupe: Simple Civil
Type de Nen: Matérialisation - Dessinateur - Un nen polyvalent
Relations:

MessageSujet: Re: Hell is empty all devils are here † Aruka   Lun 17 Nov - 8:28

Coucou ! Bien entendu, tu es validée sans problème ^^


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hell is empty all devils are here † Aruka   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hell is empty all devils are here † Aruka
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hell is empty And all the devils are here.
» Ozvan - Hell is empty and all the Devils are here...
» hell is empty and all the devils are here × ft. Fay
» Welcome in Hell... [Ali & Ysi ]
» 05. What the hell are you waiting for.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunter x Hunter RPG :: Nos personnages :: Présentations :: Les Civils-
Sauter vers: